11/05/2020 - Il est à nouveau possible de faire des randonnées, mais seulement à la journée. Pas plus de 10 personnes par groupe tout en respectant les gestes barrières. Bonnes balades en Provence Alpes ou ailleurs avec nos topos.
 
Logo Eskapad Rando

La côte Bleue

Calanques
Sur la côte bleue, on rencontre des couleurs sublimes, un sentier suspendu au-dessus des eaux et une plage unique. Un « best off » proche des Calanques de Marseille
Moyen
7 km
4h00
de septembre à juin
100 m
450 m
La côte bleue à Marseille
Balade le long de la côte Bleue
Pêche le long de la côte Bleue
fin de rando de la côte bleue

Accès à la randonnée La côte Bleue

A l’aller : A Marseille, aller jusqu’à la gare Saint Charles et prendre le TER en direction de Miramas. Descendre à la gare de la Redonne. Au retour : reprendre le train dans l’autre sens à la gare de Niolon en direction de Marseille. Les horaires sur : www.voyages-sncf.com

Itinéraire de la randonnée La côte Bleue

Cette randonnée débute, chose étonnante, par une petite balade en train depuis la gare de Marseille Saint Charles. Un billet en poche pour La Redonne, je profite des nombreux points de vue qu’offre la ligne de chemin de fer qui longe la Côte Bleue. A la descente du train, je rejoins aisément le charmant petit port de pêche de la Redonne. Sur la gauche du port, j’emprunte un escalier puis un chemin balisé (jaune) au-dessus de la mer. Je chemine ainsi le long de la côte jusqu’à la calanque des Anthénors. Le sentier remonte la colline à travers les chênes kermès, puis dévale jusqu’à la calanque de des Figuières. Il faut grimper de rudes escaliers pour rejoindre la route qui mène au port de Petit Méjean, la dernière calanque habitée de la Côte Bleue. Le sentier qui longe à nouveau la côte se situe juste au-dessus du terrain de pétanque. Cette partie est somptueuse. J’atteins la calanque du Moulon face à l’ilot de l’Erevine. Il s’agit là de la partie la plus sauvage de la Côte Bleue et je ne résiste pas à l’envie de me jeter dans une eau couleur azur. Pour continuer ma progression, j’opte pour une courte escalade facile pour regagner le sentier situé une dizaine de mètres au-dessus de la plage. Je double la presqu’île du Moulon pour me retrouver plus loin sous un des viaducs empruntés plus tôt en train. Historiquement, le sentier passait par un tunnel ayant servi aux travaux de la ligne. Mais l’érosion ne permet plus de gagner l’entrée du tunnel et c’est par une curieuse faille que je me faufile. Par la suite, l’itinéraire est simple et je finis par rejoindre Niolon qui marque la fin de ma randonnée sur la Côte Bleue. Je reprends le train pour Marseille en ayant hâte de découvrir les photos prises de ce bout de côte méconnue.
 
Lire la suite

Masquer le texte

Topo PDF

Carte de la randonnée La côte Bleue

Le Train de la côte bleue

C’est en 1835 que fût ouverte la première ligne de chemin de fer reliant Marseille à Avignon passant par le tunnel de la Nerthe. En 1871 est lancé le projet de doubler cette ligne en passant par la côte bleue. Cette deuxième ligne pouvait être d’un secours appréciable en cas d’incident dans le tunnel de la Nerthe. En 1883 l’état français et la compagnie Parys Lyon Méditerranée signent une convention d’étude. En 1904 le Parlement vote la loi d’utilité publique et les travaux débutent en 1908 pour une mise en service en 1915. Le train de la côte bleue passe aujourd’hui sur de multiples viaducs et traverse de nombreux tunnels.

La ligne de la côte bleue en quelques chiffres
18 viaducs
23 tunnels
Le plus long viaduc est long de 880 mètres

L’ouvrage a été supervisé par Paul Séjourné
 
Lire la suite

Masquer le texte

Votre avis - 1 Avi(s) - Note moyenne : 5/5

06/08/2018 - Titou - Note : 5/5
Nous avons fait la randonnée de la côte Bleue cette année au printemps. C'est vraiment exceptionnel. Nous avons pu nous baigner sur une petite plage. La randonnée n'est pas très dure.

Donnez votre avis sur cette randonnée

* tous les champs sont obligatoires

Note